@font-face { font-family: Helvetica; font-display: swap; }

La guerre des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux dans la stratégie digitale

Facebook, twitter, facebook, instagram et les autres 

par Dieneba N’DIAYE

une bonne gestion des réseaux sociaux

Face aux publicités intempestives, les socionautes en ont assez et se protègent. Le développement des « AdBlock » leur permet aujourd’hui de bloquer les publicités intrusives des pages web.  Face à cela, il est d’autant plus important pour les marques de trouver de nouvelles alternatives.

Il va sans dire, que la bonne gestion des réseaux sociaux, influe largement sur le succès de la stratégie digitale des entreprises.  On compte aujourd’hui un million de nouveaux utilisateurs d’internet chaque jour. Pourtant selon Le rapport annuel de Hootsuite malgré les 3,4 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde (+10% entre 2017 et 2018), 60% des personnes interrogées dans l’étude affirment ne plus faire confiance aux médias sociaux.  Ces nouveaux défis, deviendront très vite des opportunités pour ceux qui sauront adapter leurs stratégies digitales :

les stratégies digitales et les réseaux sociaux

Face aux publicités intempestives, les socionautes en ont assez et se protègent. Le développement des « AdBlock » leur permet aujourd’hui de bloquer les publicités intrusives des pages web.  Face à cela, il est d’autant plus important pour les marques de trouver de nouvelles alternatives.

Il va sans dire, que la bonne gestion des réseaux sociaux, influe largement sur le succès de la stratégie digitale des entreprises.  On compte aujourd’hui un million de nouveaux utilisateurs d’internet chaque jour. Pourtant selon Le rapport annuel de Hootsuite malgré les 3,4 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde (+10% entre 2017 et 2018), 60% des personnes interrogées dans l’étude affirment ne plus faire confiance aux médias sociaux.  Ces nouveaux défis, deviendront très vite des opportunités pour ceux qui sauront adapter leurs stratégies digitales :

 Les influenceurs : les micros-influenceurs avec des fans plus engagés deviennent de plus en plus des « diplomates » utilisés par les marques. Souvent spécialisés voire experts dans un domaine d’activité ils créent un plus grand taux d’engagement que les célébrités. L’idéal étant de trouver l’influenceur ou les influenceurs les plus pertinents particulièrement sur les marchés de niche.

Les stories de 24h : notamment sur Instagram ou Snapchat s’avèrent pertinentes. Les thèmes abordés sur les stories sont très variables (les articles que vous avez publiés, vos produits, vos blogs, vos événements, etc. sont des bases de création pour vos stories.

60% des personnes interrogées dans l’étude affirment ne plus faire confiance aux médias sociaux

communication

une alternative à la publicité

Les réseaux sociaux sont la nouvelle alternative aux publicités classiques.  D’ailleurs la concurrence y est rude. Snapchat créateur des stories éphémères est en perte de vitesse.  Instagram a repris la main et compte dépasser le leader en la matière.

L’utilisation des réseaux sociaux reste pertinente dans votre stratégie marketing. Il faudra néanmoins tenir compte de votre cible (quels réseaux utilisent-ils), quels influenceurs suivent-ils ? Certains réseaux ont plus de succès avec le stories que d’autres (la tentative de FB n’a pas séduit les utilisateurs.  Des nouveautés arrivent sur le marché.  Les règles du jeu changent en permanence.  De nouveaux arrivants émergent tandisque d’autres disparaissent.  La croissance du nombre d’internautes n’impliquent pas la croissance du nombre de socionautes, notamment en France ou on note une baisse chez les 12-17 ans. 

Selon Olivier Ertzscheid, enseignant-chercheur et maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, le “plafond de verre” des réseaux sociaux est atteint.  Les nouveaux marchés à faible taux de pénétration deviennent les nouvelles cibles de Facebook et autres.  L’avenir nous le dira mais les opportunités sont à saisir mais pour cela les entreprises devront être agiles et à l’affût des changements.  L’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la réalité augmentée en sont quelques exemples.

Spread the word


Facebook


Twitter


Google-plus


Linkedin


Snapchat

Leave a Reply

Close Menu